Et sinon, vous en pensez quoi de la voyance par téléphone ?

Si l’on demande leurs  avis sur la voyance, les gens ont toujours une opinion ! La voyance est bien un domaine qui ne laisse pas indifférent et si l’on a des grands fans de la voyance, nous avons droit également à de grands détracteurs qui n’y croient pas un seul instant. Pourtant, si l’on explique beaucoup plus en détails les pratiques de la voyance, même les plus sceptiques tomberont d’accord avec nous. La première chose qu’il faut remettre bien en place, c’est déjà de parler du futur. Est-il déjà écrit ? Si des oracles arrivent à prédire l’avenir, c’est qu’il est bien inscrit quelque part. C’est donc un état de fait si l’on croit à la voyance par tarot. Mais alors, que faire du libre arbitre ? Ceux qui croient en la voyance ne réfutent le libre arbitre. Une prédication n’est pas forcément quelque chose que l’on est obligé de subir. On peut très bien provoquer le destin ou même échapper à une triste destinée. Si l’oracle à lire l’avenir qui serait inscrit, celui-ci n’est pas figé et peut donc être modifié, d’où tout l’intérêt de connaître son avenir.  Viens ensuite le moyen de lire l’avenir qui fait beaucoup parler. Si l’avenir est inscrit, il y a des arts divinatoires qui permettent de pouvoir l’identifier et de l’analyser. Pourtant, il existe beaucoup trop de mediums ou de voyantes qui vont jouer sur le fait qu’ils ont un don de voyance ou un don de médiumnité. Là, les détracteurs de la voyance peuvent réellement se régaler pour descendre en flèche ce genre de gens. Nous allons en profiter également pour dénoncer cette pratique. Le don de médiumnité ou de voyance relève du surnaturel, de la magie ou de l’ésotérisme et de l’occultisme. La voyance n’a strictement rien à voir avec ces domaines-là, c’est quelque chose de bien plus sérieux et de vérifiable. Si un don existe, c’est celui d’être empathique ou de pouvoir ressentir les énergies que l’on dégage (reconnu aussi par la médecine chinoise qui existe depuis des millénaires). Il s’agit alors d’un ressenti, qui est une capacité et une maîtrise plutôt qu’un don. Nous affirmons sans risque que personne ne voit par flash l’avenir si ce n’est au cinéma ! Les voyants utilisent donc des actes, les astres ou des numéros entre autre pour prédire l’avenir, preuve qu’il faut donc maîtriser des outils et non posséder un don. Voilà de quoi donc rassurer les sceptiques et détracteurs, la voyance par chat sérieuse, éthique et morale existe, surtout sur les numéros audiotel de voyance célèbres qui pratiquent avec beaucoup de professionnalisme les différents métiers liés à ce formidable domaine qui ne laisse jamais indifférent, que l’on soit déjà convaincu ou même un fervent détracteur.